fbpx
Mathilde et Mathieu PRITZY
export-blancshare-hover-full
Créateurs d'un élevage caprin bio dans l'Allier
Après un périple de 3 ans pour rejoindre l'Australie à vélo, Mathilde et Mathieu PRITZY ont décidé de changer de vie et de se lancer dans la production de lait de chèvre bio.

Quand les chèvres et le bio font bon élevage

FERRIERES SUR SICHON 03250

Élevage caprin bio

Un périple de 3 ans à vélo à travers le Monde

Mathilde et Mathieu PRITZY, originaires l’un d’Alsace et l’autre du Nord se sont connus durant leurs études. Ils décident de tout plaquer et de partir faire un voyage insolite à vélo avec pour but de rejoindre l’Australie. Ils traversent une vingtaine de pays et parcourent environ 30 000 kilomètres. Durant ce voyage, ils vivent chez l’habitant et aident des associations. Cette expérience leur permet de s’interroger sur leur avenir et d’envisager une reconversion professionnelle dans le secteur agricole. Par le biais d’amis installés à Ferrières sur Sichon, ils apprenent que la ferme de la Gieze est en vente. Ils saisissent donc cette opportunité pour se lancer dans l’élevage caprin.

Du « woofing » … à l’installation à la ferme

De retour en France, Mathilde et Mathieu réalisent du « woofing » pendant 9 mois c’est-à-dire qu’ils travaillent bénévolement sur des exploitations agricoles biologiques en échange du gîte et du couvert afin d’appréhender leur futur métier. En 2017, ils obtiennent le Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole élevage caprin et transformation fromagère et débutent les démarches pour s’installer à la ferme. Ils font d’abord appel à la Chambre d’Agriculture qui les accompagne au montage d’un projet de jeunes agriculteurs avec le soutien financier de l’Europe et aussi de la Région. Puis, France Active Auvergne intervient dans leur projet avec la mise en place d’une garantie à 80 % sur leur prêt bancaire. Après avoir réalisé de nombreux travaux afin d’adapter le bâtiment à leur activité (l’ancienne exploitation accueillait des vaches), les premières chèvres arrivent dans leur exploitation en décembre 2018.

Un élevage bio de chèvres mais aussi de cochons

Les 80 chèvres de l’exploitation fournissent le lait revendu a un groupement de producteurs, Les Chèvres Bio France qui le vend ensuite à la laiterie. Mathilde et Mathieu ont un contrat de 5 ans avec cet organisme qui leur assure d’un prix fixe sur 3 ans. Ils organisent des visites d’exploitation ainsi que pour les enfants, des ateliers « biberon » pour les chevreaux. En complément, ils se sont également lancés dans l’élevage de cochons en plein air en 2019 avec la vente directe à la ferme de viande de porc certifiée Agriculture Biologique deux fois par an. Leur prochain projet est l’aménagement d’un laboratoire pour la fabrication de fromage.

A bénéficié

d’une garantie de
38 720 €

A été accompagné par

France Active Auvergne

En 2018

C'est ici

 

Autres Stories